Attention à l’utilisation du coronavirus pour vendre vos produits sur Facebook !

utilisation-du-coronavirus-pour-vendre-vos-produits-sur-facebook--Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com

Attention à l’utilisation du coronavirus pour vendre vos produits sur Facebook ou les autres réseaux sociaux !

PACK-ANTIVIRAL-Synercell-StandUp-Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com
Source site standup22.shop de la société StandUP / Synercell

Certains vendeurs de compléments alimentaires et d’huiles essentielles utilisent le coronavirus pour essayer de vendre sur Facebook.

J’ai trouvé des dizaines d’exemples où des vendeurs de MLM, ou de vente directe et même des sociétés, qui affirment sur Facebook que leurs produits peuvent empêcher les consommateurs de contracter le coronavirus.

Cependant pour l’instant, il n’y a pas encore de vaccins ou de médicaments approuvés par la FDA pour traiter ou prévenir le COVID-19.

rester-vigilant-coronavirus-Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com

Restez vigilants aux posts de vos partenaires

Comme je le rappelais dans ma vidéo Facebook du 10 mars 2020 :

« Il est important de ne pas faire d’allégations thérapeutiques au sujet de nos compléments alimentaires.

Nous ne sommes pas médecins ! Nous offrons plus de confort et de bien-être par l’intermédiaire  de nos produits ainsi qu’une possibilité de créer une autre source de revenu. »

 

L’entreprise & le représentant

Les sociétés de MLM  s’appuient sur un réseau de représentants indépendants ou VDI (Vendeur à Domicile Indépendant)  qui vendent les produits directement au consommateur final.

En général, les entreprises de MLM sérieuses sont très vigilantes aux allégations thérapeutiques pour ne pas être “blacklistées” par la FDA.

NB : Pas toute comme vous pouvez le voir plus haut avec le bandeau provenant du site de la société StandUP / Synercell

De plus aucune entreprise sérieuse ne prendrait le risque d’indiquer que leurs produits seraient des solutions pour le coronavirus | COVID-19 sans prendre le risque de mettre en danger les consommateurs et leur entreprise.

Cela serait tout simplement irresponsable !

Cependant certains représentants zélés font des impairs mais ils sont sévèrement réprimandés ou radiés par les entreprises sérieuses.

Alors voici quelques exemples de post repérés par CNBC :

« Les articles trouvés par CNBC présentent des huiles à vendre contenant des termes tels que «les huiles essentielles antivirus les plus puissantes pour se défendre contre le coronavirus.»

Un autre article dit : «Vous cherchez à rester en bonne santé en cette période de peur du virus Corona ?

Eh bien, l’une des façons que je préfère absolument pour rester en bonne santé ce sont les vitamines Life Long Vitality de doTerra. »

doterra-coronavirus-Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com

Un autre article trouvé par CNBC fait la promotion du produit «Thieves» de Young Living, commercialisé sur le site Web de la société comme une «solution de nettoyage rapide» à base d’huiles essentielles, d’alcool dénaturé et d’extrait  de savon.

«Vaporisez sur n’importe quelle surface pour aider à prévenir la propagation du virus. »

thieves-young-living-coronavirus-Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com

Encore un autre exemple de post trouvé le 19 mars 2020 sur Facebook :

Facebook surveille !

Depuis peu, Facebook, comme d’autres réseaux sociaux, a mis en place un dispositif veillant à contrôler les contenus lié aux coronavirus, y compris sa décision d’interdire les publicités pour les masques médicaux et de limiter la désinformation et le contenu nuisible.

La FDA veille 

La FDA considère que la vente et la promotion de produits pour le COVID-19 sont frauduleuses et  constituent une menace pour la santé publique.

La FDA a un programme de surveillance agressif qui surveille régulièrement les sources en ligne de produits de fraude sanitaire, en particulier lors d’un problème de santé publique important comme celui-ci.

FDA-coronavirus-Jean-Marc-Fraiche-OsezGagner.com

Pour en finir avec ce sujet, faites très attention lorsque vous faites la promotion de vos compléments alimentaires.

Respectez à la lettre les fiches produits et vérifiez toujours que le vocabulaire que vous utilisez est légal dans votre pays.

Rappel des points clés :

  • Ne faites pas d’allégations thérapeutiques.
  • Aucun complément alimentaire ne peut prouver qu’il est une réponse au COVID-19.
  • Il n’y a pas encore de vaccins ou de médicaments approuvés par la FDA pour traiter ou prévenir le COVID-19.

Merci de m’avoir lu !


Si vous cherchez à démarrer le marketing de réseau pour la première fois ou si vous êtes un spécialiste du marketing de réseau expérimenté à la recherche d’une nouvelle “maison”, cliquez sur le bouton ci-dessous pour effectuer une visite gratuite dans mon entreprise.

Free-Tour-Francophone-Aigles-Millionnaires-Jean-Marc-Fraiche


Vous avez aimé « Attention à l’utilisation du coronavirus pour vendre vos produits sur Facebook ! »

Voici 4 autres articles que vous apprécierez :

C’était : « Attention à l’utilisation du coronavirus pour vendre vos produits sur Facebook ! »

 

Jean-Marc-Fraiche-17-12-2017-V3

Bonne journée & bonne glisse.

Jean-Marc FRAICHE

Travaillons Ensemble à votre Bonheur & à votre fortune !

Si cet article « Attention à l’utilisation du coronavirus pour vendre vos produits sur Facebook ! » vous a plu, partagez le sur votre réseau social préféré. 😉

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020 Jean-Marc Fraîche