« Statut VDI » : Un tremplin pour vous lancer.

Le statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) a des avantages pour vous mais aussi pour la société avec laquelle vous allez travailler. Ce statut mis en place en 1993 est une particularité française qui a contribué au développement de la vente directe et concerne aujourd’hui plus de 200 000 Français.

Le statut VDI, reconnu par les pouvoirs publics (article 3 de la loi n°93-121 du 27.01.1993), a été cré

Afin d’aider les gens à démarrer une activité indépendante de vente directe.é en 1993 :

  • Afin de leur permettre de bénéficier de la Sécurité sociale en cotisant au «régime général des employés».

Deux catégories :

  1. acheteur/revendeur : vous achetez au prix de gros à la société et vous  revendez au client final au prix catalogue, la différence entre les deux est votre marge.
  2. mandataire : vous êtes un apporteur d’affaire qui est rémunéré en fonction de la commande de votre client.

Les avantages :

  • Indépendants,
  • Pas assujettis à la TVA,
  • Relation claire et bien définie avec l’entreprise,
  • Avantages sociaux proportionnels à leurs revenus,
  • Permet de développer votre activité parallèlement à votre profession*,
  • Continuer à bénéficier des ASSEDIC (allocations chômage), du RMI (Revenu Minimum d’Insertion) et des API (allocations de parents isolés), ainsi que des prestations d’accueil jeune enfant.
  • Cumuler votre activité avec votre retraite ou votre pension d’invalidité.

Tous les détails de ce statut sur le site de la FVD : www.fvd.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *